L'axe vertical


L’espèce humaine est la seule à utiliser la verticalité pour se déplacer. C’est l’évolution qui l’a poussé à se mettre debout pour utiliser au mieux les membres supérieurs, la nature cherchant toujours à faire le moins d’effort possible. C’est la loi de l’économie qui gouverne tout le vivant. Dans un premier temps, les animaux vertébrés vivaient sous l’eau et se déplaçaient en oscillant de gauche à droite comme le requin et la plupart des poissons. D’autres sont sortis vivre sur la terre ferme en gardant le même mode de locomotion comme le crocodile et tous les reptiles qui font partie des plus anciens animaux sur terre. Ensuite, d’autres espèces se sont développées. Elles utilisaient alors pour se déplacer l’oscillation d’avant en arrière à la manière d’un guépard qui court. D’autres sont retournés dans l’eau avec ce mode de fonctionnement comme le dauphin et les baleines qui avaient sûrement des cousins éloignés sur Terre. Ces adaptations se sont faites pour devenir plus efficace et perdre moins d’énergie lors des déplacements. Nous sommes donc les seuls à utiliser la rotation autour de l’axe vertical pour nous mouvoir